[Accueil www.laissey.com]
Photographies de la faune et de la flore
 
La faune et la flore bénéficient d'un environnement particulièrement riche pour se développer : les prairies et les bois de Laissey regorgent de nombreuses espèces animales et végétales.
Sommaire
L'environnement
Le milieu forestier représente 141 hectares du territoire communal, soit la moitié de sa superficie totale. Essentiellement localisé sur les parties les plus pentues du village, au nord et au sud, il présente une grande diversité :
  • 23 % : chênes pubescents, tilleuls et érables à feuilles d'obier.
  • 14 % : érables, frênes et ormes.
  • 11 % : érables sycomore.
  • 11 % : tilleuls à grandes feuilles et chênes sessiles.
  • 10 % : ifs et noisetiers.
  • et quelques variétés d'arbustes comme les nerpruns des Alpes ou les amélanchiers.
Cependant, ce peuplement est parfois d'une origine récente suite à l'abandon de la vigne et des terrains les moins faciles à travailler pour l'agriculture. Ces zones se sont enfrichées puis boisées naturellement. En comparant la situation d'aujourd'hui avec d'anciennes cartes postales, ce phénomène est particulièrement visible aux lieux-dits Champrond et Tremont.

Quelques parcelles privées ont été volontairement plantées d'épicéas grâce aux aides du Fonds Forestier National dans les années 1970 et 1980 en vue d'une éventuelle revente à l'industrie papetière.

Le milieu semi-ouvert compte peu de haies et de bosquets en raison de l'importance des zones forestières et habitées. On y trouve cependant de nombreux jardins et vergers qui marquent une transition entre le milieu naturel et le milieu urbain. Malgré leurs qualités écologiques avérées, ils sont malheureusement de moins en moins entretenu et la forêt tend à regagner ces espaces abandonnés.

Le relief karstique joue également un rôle important et recèle de nombreux habitats naturels avec :

  • des parois verticales en situation héliophile ou ombragée.
  • des éboulis collinéens et montagnards.
  • de nombreuses grottes naturelles et d'anciennes mines de fer.
Photographies de la faune
On trouve également des sangliers, des renards, des chauves-souris et bien d'autres espèces...

L'arrêté préfectoral de protection de biotope DADUE/4B/n° 5024 du 13 octobre 1988 proscrit toutes actions ou tous travaux pouvant porter atteinte à la tranquillité et à la survie des nombreuses chauves-souris qui ont trouvé refuge dans les anciennes mines de fer.

Photographies de la flore
Au total, 324 espèces végétales différentes ont été recensées dans les prairies et les bois de Laissey : 222 herbacées, 44 arbustives, 30 arborescentes, 15 fougères et 13 mousses.
On trouve également :
  • des piroles à feuilles rondes (Pyrola rotundifolia), espèce protégée au niveau national.
  • des Aspidium à cils raides (Polystichum setiferum).
  • des Daphné des Alpes.
  • des Limodore à feuilles avortées (Limodorum arbortivum).
  • des œillets de Grenoble (Diantus gratianopolitanus).
  • des Aspidium lobé.
  • du bois-joli (Daphne mezereum).
  • du muguet (Convallaria majalis).
  • de l'ornithogale des pyrénées.
  • du houx (Ilex aquifolium L.).
  • du fragon faux houx ou petit-houx (Ruscus aculeatus).
  • du tamier commun (Dioscorea communis).
  • de nombreuses variétés d'herbacé : saxifrage paniculée, Drave faux aizoon, Tabouret des montagnes, valériane des montagnes, rumex à écussons et campanule à feuilles rondes.
  • plusieurs variétés de fougères : Asplenium fontanum, Asplenium adiantum-nigrum et Asplenium viride.
  • et bien d'autres espèces...

Pour certaines fleurs, la cueillette est réglementée par arrêté préfectoral : il est interdit de prélever les parties souterraines et la quantité est limitée à ce que la main peut contenir.

L'arboretum
En 1992, avec l'aide de l'Office national des forêts (ONF), les enfants des écoles ont créé un arboretum à l'entrée du village, côté Deluz.


[L'arboretum]
L'arboretum créé en 1992 par les enfants (3 juillet 2016).


Sur une surface de 1000 m2, une quarantaine d'abres de vingt-six espèces différentes furent plantées :

  • érable sycomore, frêne, hêtre et merisier pour les feuillus ;
  • épicéa, mélèze, pin noir, pin sylvestre et sapin Douglas pour les résineux.
Aujourd'hui, certains arbres ont dû être abattus, victimes de maladies.


[Plan de l'arboretum]
Plan de l'arboretum réalisé par M. Jean-François Vieille, garde forestier à l'ONF (échelle 1/200ème).
Bibliographie
  • Office national des forêts (ONF).
  • Rapport de présentation de la carte communale de Laissey (cabinet d'urbanisme Frédéric Jamey, 2009).
 
Dernière mise à jour : le 7 avril 2024